Qui est Phil Hellmuth ? La biographie et le palmarès de ‘Poker Brat’

Phil Hellmuth est né un 16 Juillet 1964 à Madison, dans l’état américain du Wisconsin. Après avoir effectué 3 ans à l’Iniversité de Wisconsin-Madison, il abandonne définitivement ses études pour se consacrer au poker à temps plein.

En Octobre 1987, il remporte son premier chèque de 1.980$, en finisant 5ème dans le ‘Pot of Gold’ de Reno, un NLHE à 1.000$. La carriére de pro de ‘Poker Brat’ était lancée !

A peine 2 ans plus tard, à l’âge de 24 ans, il devient le plus jeune joueur à remporter le Main Event des WSOP. Le 15 Mai 1989, il reçoit son 1er bracelet et un chèque de 755.000$, éliminant au passage le double champion du monde: Johnny Chan. Cette premiére victoire dans le Main Event du plus pestigieux tournoi de poker allait être le point d’ancrage de sa notorété planétaire.

A partir ce cet exploit de 1989, Phil allait prendre la tête des différents classements des meilleurs joueurs de poker au monde. Il va exceller particuliérement dans les WSOP, puisqu’il obtiendra son 12ème bracelet doré (record mondial) lors de l’Event #18 des WSOP 2012, un Seven Card Razz à 2.500$. Il devancera ainsi les autres légendes du poker que sont Johnny Chan ou Doyle Brunson qui détiennent chacun 10 bracelets, ou Johnny Moss avec 9 bracelets. Au fil des ans, Poker Brat est devenu une figure familiére du Rio, détenant le record du nombre de places payées (87) ou de participations aux tables finales (47).

Les 12 bracelets WSOP et les gains correspondant de Phil ‘Poker Brat’ Hellmuth:

Bracelet Année Buy-in Tournoi WSOP Gain
1 1989 10.000$ NLHE World Championship 755.000$
2 1992 5.000$ Limit Hold’em 188.000$
3 1993 1.500$ Limit Hold’em 138.000$
4 1993 2.500$ No Limit Hold’em 161.400$
5 1993 5.000$ No Limit Hold’em 173.000$
6 1997 3.000$ Pot Limit Hold’em 204.000$
7 2001 2.000$ No Limit Hold’em 316.000$
8 2003 2.500$ Limit Hold’em 171.400$
9 2003 3.000$ No Limit Hold’em 410.860$
10 2006 1.000$ NLHE with rebuys 631.863$
11 2007 1.500$ No Limit Hold’em 637.254$
12 2012 2.500$ Seven card Razz 182.793$


Dans la saga des participations aux WSOP de Poker Brat, on retiendra également la 4eme place remportée au plus gros tournoi jamais réalisé, le Big One For One Drop, le fameux Event #55 des WSOP 2012 à 1M$ de buy-in. Sa quatrième place au Big One lui vaudra un chèque de 2.645.333$, soit son plus gros gain en tournoi et lui assurera une 6eme place dans le All Time Money List, avec un total des gains cumulés de 16.119.301$.

Concernant ses titres dans les autres tournois majeurs, Phil est moins prolifique, puisqu’il n’a pas à ce jour (Juillet 2012) remporté, par exemple, le moindre titre du World Poker Tour. Il a pourtant terminé dans l’argent à 13 reprises et participé 4 fois à une table finale.

Bien au dela de ses qualities de joueur largement demontrées, on ne peut pas passer sous silence la personnalité atypique de celui qui n’a pas reçu par hazard le surnom de ‘Poker Brat’, littéralement ‘Le salle gosse du Poker’.

Côté vie familiale, il n’y a pourtant rien à dire: marié à une prof en psychiatrie de Stanford et pére de 2 garcons (Philip et Nicholas), Phil méne une vie rangée dans les quartiers chics de Palo Alto, au cœur de la Silicon Valley.

Ce qui pose problème (mais est-ce réellement un problème ?) , ce n’est donc pas sa vie privée, mais tout simplement son comportement aux tables ou devant les médias. Phil est en effet un raleur invetéré, une ‘grande gueule bien sympathique’ dirions nous de ce côté de l’Altlantique.

Pas un Bad beat sans qu’il n’y ait une sortie en règle de Poker Brat. Ses tirades les plus mémorables font même partie de l’histoire du poker. Nous n’en citerons qu’une (la plus soft) qui est devenue culte:

I can dodge bullets, baby!, (Je peux éviter les balles, chérie !)

remarque adressée à sa femme Katherine Sanborn qui était venu le soutenir lors du Main Event des WSOP 2005. C’était après que Phill ait abattu un magnifique AK contre une paire d’As sur un tableau A44Q.

Phill Hellmuth est également un talentueux home d’affaire, auteur de plusieurs livres de stratégie, ayant participé au developpement de sites sur le poker ou de logiciel de jeu. Il est sponsor de la salle Ultimate Bet, contribue à de nombreuses emissions de télévison et aurait commencé à rédiger sa biographie (qui deviendra très certainement un best seller !)

Bourré de talent, membre du Poker Hall of Fame, le salle gosse du poker au palmarès WSOP inégalé à ce jour, ‘Poker Brat’ n’a pas fini de nous étonner pour notre plus grand plaisir!

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants