Qui est Michael Esposito? Un October Nine expérimenté, finaliste du Main Event des WSOP 2012

A 43 ans, Michael Esposito et le cadet des October Nine, un joueur de la vieille école qui a su se retrouver, contre toute attente, à la 6éme place du championnat du monde du poker de 2012 avec un stack de 16.260.000 jetons.

Ce n’est pas un hasard si le premier ITM de Michael a été remporté dans une variante Seven Card Stud, variante peu répandue de nos jours en tournoi. C’était le 11 Novembre 2002, lors d’un World Poker Finals de Mashantucket à 2.000$ de buy-in. Sa 8éme place lui permit de remporter un chèque de 3.480$.

En Septembre 2003, toujours dans cette variante Stud à 7 cartes, Michael Esposito devait terminer 3ème du United States Poker Championship d’Atlantic City à 4.000$ de buy-in et remporter 33.600$.

Tournoi après tournoi, Michael Esposito est devenu ainsi un habitué des casinos de la Côte Est des Etats-Unis, rentrant dans l’argent assez fréquemment mais très rarement dans les places finales.

Il se met enfin au NLHE et remporte quelques succès, notamment aux WSOPC de 2005, en terminant 5éme d’un Championship Event à 9.500$ de buy-in. Il repart alors d’Atlantic City avec 47.310$.

Son premier ITM aux WSOP a eu lieu lors du Main Event des 37ème championnat du monde, le 28 Juillet 2006. Michael Esposito termine alors 540ème et repart de Las Vegas avec 22.266$ en poche.

Le 3 Juillet 2009, il rentre dans l’argent des WSOP une nouvelle fois, en finissant 142ème d’un NLHE-Six Handed à 1500$. Il engrange 2.668$.

Sur le WSOP Circuit cette fois, il remporte, en avril 2011, l’Event du Caesars Palace, un 350$ NLHE et quitte Las Vegas avec 8.467$.

Pour les 43ème championnat du monde de 2012, Michael Esposito rentre dans l’argent de l’Event #54, un NLHE à 1.000$. Fidèle à lui-même, il encaisse un petit chèque de 2.377$

Pour résumer, Michael Esposito menait jusqu’à présent une carrière de grinder laborieux, loin des projecteurs médiatiques, jusqu’à cette table finale du Main Event des WSOP 2012.

En effet, contre toute probabilité, le quadragénaire qui vit à Seaford, dans l’état de New York, a réussi à passer in extremis au Jour 3 avec 68.000 jetons seulement. Il rattrapa son retard le Jour 4 pour finir la journée à la 75ème place. Enfin un coup de chance au Jour 7 (au détriment de Daniel Strelitz ) dope son tapis de 12 millions de jetons.

Le 16 Juillet 2012, Michael Esposito termine finalement à la 6éme place avec 16.260.000 jetons. Le voilà parmi les October Nine qui se retrouveront pour la table finale le 28 Octobre.

Le grinder new-yorkais est déjà certain d’encaisser un chèque minimum de 754.798$, alors que jusqu’à présent, en 10 ans de tournois, il avait cumulé à peine 170.000$.

Nul doute que les projecteurs vont enfin se tourner vers l’expérimenté Michael Esposito et son aîné Steven Gee, âgé de 57 ans. Allons nous assister à une bagarre des anciens du ‘Live‘ contre les jeunes pousses nourries au lait du ‘On line’, les Jacob Balsiger, Russell Thomas ou autre Greg Merson ?

Rendez-vous fin Octobre pour le verdict à la table finale des October Nine!

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants