Qui est Erik Seidel ? La biographie poker de Sly.

Né à New York un 6 Novembre 1959 Eric Seidel a passé son enfance dans la Big Apple.
Joueur professionnel de backgammon pendant 8 années, il s’initie à la bourse avant de se tourner définitivement vers le poker et de s’installer à Las Vegas.

Pour sa première participation à un Main Event des WSOP, Erik Seidel frappe fort et termine second. C’était en Mai 1988 à l’occasion des 19ème WSOP de l’histoire du poker. Il termine runner-up du légendaire Johnny Chan et empoche un chèque de 280.000$. La main finale de ce head-up mythique sera immortalisée à jamais dans le film Rounders (‘Les Joueurs’ en français).

Le prometteur new-yorkais attendra néanmoins 4 ans avant de remporter son 1er bracelet doré à Las Vegas et un chèque de 168.000$. C’était le 3 Mai 1992 dans un Limit Hold’em à 2.500$. Ce titre allait être le 1er d’une longue série de 8 consécrations dans divers Events des WSOP.

Les 8 titres WSOP et les gains remportés par Erik ‘Sly’ Seidel de 1992 à 2007:

Bracelet Année Buy-in Tournoi Gain
1 1992 2.500$ Limit Hold’em 168.000 $
2 1993 2.500$ Omaha 8 or better 94.000$
3 1994 5.000$ Limit Hold’em 210.000$
4 1998 5.000$ Deuce to Seven 132.700$
5 2001 3.000$ No Limit Hold’em 411.300$
6 2003 1.500$ Pot Limit Omaha 146.100$
7 2005 2.000$ No Limit Hold’em 611.795$
8 2007 5.000$ NL 2-7 Single Draw Rebuys 538.835$

Pour en terminer avec les WSOP, nous noterons une 2ème performance remarquable de Seidel dans un Main Event, celui de 1999 ou il terminera cette fois 4éme et gagnera 279.500$, le bracelet de diamant étant remporté cette année là par Noel Furlong.

Côté World Poker Tour cette fois, Seidel remportera en 2008 le WPT Foxwoods Poker Classic de Mashantucket (un NLHE à 9.700$) et 992.890$.

Mais la bankroll de Erik Seidel explosera littéralement en 2011 à l’occasion des Aussie Millions de Melbourne. Le 22 Janvier 2011, il termine 3eme du Aussie Millions Poker Championship, un NLHE à 100kA$ et remporte 625.000A$, soit 618.139$. Le 27 Janvier, soit 5 jours plus tard, il termine 1er cette fois du Super High Roller, à 250.000A$ et engrange 2.5MA$, soit 2.472.555$.

Mais l’année 2011 ne fait que commencer pour ce champion exceptionnel qui repassera à la caisse le 3 Mars de cette même année 2011, en éliminant Chris Moneymaker et en remportant 750.000$ dans le 25k$ NLHE NBC National Heads-Up Championship de Las Vegas, puis le 18 Mai en gagnant la 1ere place (et 1.092.780$) pour le Super High Roller (100k$ de buy-in) du 9ème Five Star World Poker Classic de Las Vegas.

Avec de tels gains, Erik Seidel était passé en tête de la All Time Money List, mais a été détrôné par la victoire d’Antonio Esfandiari lors du Big One For One Drop des WSOP de 2012.

En Juillet 2012, avec 16.968.220 k€ de gains cumulés en tournois (sans limites de buy-in), Erick Seidel est désormais à la 2eme place du classement mondial, derrière le magicien Esfandiari et devant Phil Ivey (3ème) et Sam Trickett (4éme).

Avant l’épisode du Black Friday, Erik ‘Sly’ Seidel était l’ambassadeur de la salle FullTiltPoker.com et avait été le premier joueur de cette salle à être intronisé, en 2010, dans la prestigieuse liste du ‘Poker All of Fame’.

Marié et père de 2 filles, respecté parmi ses pairs, lui-même très respectueux des règles aux tables, Erik ‘Sly’ Seidel est une icône pour les jeunes joueurs qui veulent se lancer dans une carrière de pro.

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants