Qui est Jeremy Ausmus ? La biographie poker du bon père de famille, le short stack des October Nine 2012.

Jeremy Ausmus est né en Septembre 1979 à Lamar dans l’état du Colorado.
Il obtient un Bachelor’s Degree à l’université de Colorado State, se passionne pour le poker et décide, en 2005, de s’installer à Las Vegas pour vivre de sa passion.

Il se marie en 2009 avec Adria et est l’heureux papa d’une petite Calia. Le couple Ausmus attend un 2eme enfant pour le tout début Novembre 2012, juste après cette fameuse table finale programmée le 28 Octobre.

Quand on vous aura dit que le jeune Jeremy était employé dans un magasin de bricolage pendant ses années au collège et qu’il affectionne tout particulièrement de travailler le bois, vous aurez compris que nous avons affaire à un bon père de famille, loin de l’image que véhiculent parfois les jeunes loups du poker.

Interviewé par le site WSOP.com sur l’origine de sa vocation, Jeremy a indiqué qu’il était féru, dés le collège, de jeux en tout genre et de jeux vidéos en particulier. C’est en regardant le film Rounders qu’il aurait envisagé pour la 1er fois une carrière de professionnel dans le domaine du poker.

Mais il lui restait juste un ‘petit’ détail à traiter : apprendre le jeu et être plus performant que ses adversaires ! Qu’à cela ne tienne: il achète son premier livre sur la stratégie du poker chez Barnes & Noble, à la bibliothèque la plus proche. Passant de la théorie à la pratique, il s’initie à des parties de cash game sur des sites en ligne, puis il remporte quelques succès dans des parties en live organisées dans son voisinage, et se risque même jusqu’au casino voisin, le Back Hawk pour se frotter à de plus gros requins.

Ses gains au poker étant supérieurs à ce que lui rapportait son petit job de menuisier, il termine sa dernière année d’étude dans le Colorado et s’installe dans la Mecque du jeu, à Las Vegas.

Voyageant très peu, le désormais père de famille s’installe dans une routine apaisante, se rendant au Bellagio 4 fois par semaine pour faire rentrer l’argent du ménage, principalement grâce à des parties de cash game. Quant aux parties en ligne, sous le pseudo ‘TheTaker’, elles sont définitivement enterrées depuis l’épisode douloureux du Black Friday.

Côté tournois live, il rentre dans l’argent des WSOP à 5 reprises avant d’aborder la session de 2012 qui allait changer sa vie.

En effet, pour ces 43eme WSOP, Jeremy Ausmus ne lésine pas sur les moyens et s’inscrit à une trentaine d’Events. A 8 reprises (si l’on exclu le Main Event), il terminera ITM, ce qui commencera à intriguer les médias et ce qui lui donnera une confiance grandissante.
En particulier, il terminera à la 10ème place de l’Event #35, un Mixed Hold’em à 2.500$ et remportera un chèque de 12.964$.

Quand il s’inscrit au Main Event, Jeremy Ausmus espère bien ne pas faire seulement de la figuration. En bon père de famille, il a dépensé 10.000$ en droit d’inscription (soit quasiment la quasi totalité de ses gains de l’Event #35) et attend un juste retour sur investissement.

Avec sa 9eme place parmi les October Nine, il est déjà assuré de remporter un chèque de 754.798$, somme qui lui permettra, a-t-il dit, de rembourser le buy-in …et de retaper sa maison ! (pas étonnant me direz-vous pour un papa responsable, qui est bricoleur dans l’âme !)

Partant short stack avec 9.805.000 jetons seulement, Jeremy Ausmus n’est certes pas favori de cette table finale. Mais toute place, meilleure que la 9ème qu’il occupe déjà, ne sera qu’un bonus supplémentaire et assurera un complément de revenu pour faire vivre sa petite famille qui devrait compter un enfant de plus à la date du tournoi final.

Nul doute que Jeremy Ausmus, le plus ‘rangé’ des October Nine, aura l’attention des médias pour ces heureux évènements à venir (le bébé et une meilleure place que la dernière !).

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants