Jouer au poker en ligne avec Linux.

Pendant des années, les utilisateurs de Linux ont été mis à l’écart par les sites de poker en ligne. En effet, les logiciels des salles de jeu sont généralement conçus pour fonctionner sur Windows, le système d’exploitation le plus répandu au monde. Mais les choses changent, et on voit de plus en plus apparaitre des logiciels compatibles avec Linux, ce qui réjouit tous ceux qui ont fait le choix de cette alternative libre et gratuite, quelles soit sous ses variantes Ubuntu, Red Hat, Debian ou Slackware.


Bien entendu, tous les sites sont loin de fournir des versions Linux de leurs logiciels. Certains font cependant beaucoup d’efforts afin que tous les internautes puissent installer leur logiciel et profiter d’une expérience de jeu de qualité. Par exemple, le site français Winamax, agréé par l’ARJEL, offre aux joueurs un logiciel compatible avec les systèmes d’exploitation Mac, Linux et Windows. En quelques clics, les joueurs linuxiens peuvent ainsi ouvrir un compte, découvrir toutes les fonctionnalités de Winamax, et se lancer dans un cash game ou un tournoi. Pour installer le logiciel de Winamax sur votre ordinateur, allez sur la page « jouez sur notre logiciel de poker ». Ensuite, cliquez sur le bouton « téléchargez le logiciel », et vous serez guidé par une boite de dialogue qui vous explique la marche à suivre. Le processus est d’une extrême simplicité, et totalement sûr.

Il peut cependant arriver que vous n’ayez pas envie de télécharger un logiciel, soit parce que vous voulez juste tester un site de poker, ou parce que vous utilisez un ordinateur qui ne vous appartient pas. Dans ce cas, il est tout à fait possible de jouer au poker en ligne sur Linux en sélectionnant la version « instant play » du site. Cette option permet en effet de jouer sans télécharger de logiciel, par le biais de votre navigateur internet, et ce quel que soit votre système d’exploitation. Le chargement du site en Flash ou en Java est très rapide. Notez qu’encore une fois, si Winamax dispose d’une version « instant play », ce n’est pas le cas de toutes les salles de poker.

Les sites qui ne proposent ni logiciel compatible Linux, ni version « instant play » peuvent tout de même ouvrir leurs portes aux utilisateurs du système d’exploitation libre. C’est possible en passant par le logiciel Wine, ou un émulateur de type Virtualbox. Le premier est un logiciel gratuit qui permet d’installer des applications pensées pour Windows sur Linux. Très réputé, il est largement utilisé par les amoureux de Mac et de Linux. Quant aux émulateurs de Windows, ils installent un système d’exploitation virtuel à l’intérieur de votre ordinateur. Ce second ordinateur imite Windows et permet ainsi de télécharger le logiciel de n’importe quelle salle de poker.

Les utilisateurs d’Ubuntu, de Red Hat, de Debian, ou autre Slackware ont donc désormais le choix entre plusieurs solutions. Selon qu’ils sont accros au poker ou tout simplement curieux de découvrir le monde des jeux en ligne, ils peuvent ainsi télécharger un logiciel compatible ou un émulateur, ou alors se contenter d’une version « instant play ».

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants