Les casinos en argent réel.

En mai 2010, le marché des jeux d’argent en ligne a été ouvert à la concurrence en France. Cette légalisation, qui a mis fin au monopole de la Française des Jeux, ne signifie pas pour autant que tous les casinos en ligne sont désormais autorisés. En fait, seules quelques activités sont devenues légales : il s’agit du poker, du turf et des paris sportifs. Les autres jeux de casino n’ont pas été concernés par la nouvelle loi. Cela signifie que les casinos en ligne qui offrent des machines à sous, du blackjack, de la roulette ou encore du craps n’ont pas le droit d’accepter des joueurs français. S’ils le font, ils sont dans l’illégalité.


La légalisation des jeux en ligne s’est donc doublée d’un contrôle de l’Etat français, par le biais de l’ARJEL, l’Autorité de régulation des jeux en ligne. C’est cet organisme qui accorde des licences aux opérateurs qui répondent aux critères énoncés par le cahier des charges élaboré. Les sites de jeux réels doivent donc satisfaire les exigences de sécurité personnelle et bancaire, d’équité et de prévention de l’addiction, et de lutte contre la fraude et le blanchiment d’argent. Pour les internautes, c’est un plus : ils peuvent jouer sur les sites agréés par l’ARJEL en toute confiance. De plus, l’ARJEL a très clairement délimité les types de jeu autorisés. Elle n’accepte donc pas toutes les variantes de poker. De la même façon, on ne peut pas parier sur n’importe quelle manifestation sportive, ni sur n’importe quelle course hippique.

En ce qui concerne le poker en ligne, les Français peuvent jouer au Texas Hold’em, soit en Pot Limit, Limit, ou No Limit. Les sites agréés proposent également le Omaha 4, sous sa forme classique ou sa forme High Pot Limit. Le tout peut être organisé en tournois ou en cash games. Dans le domaine des paris sportifs, un large éventail de sport est concerné : cela va du rubgy au ski en passant par le tennis, le basketball et la pétanque. Selon les disciplines, on peut ainsi parier sur le score d’un match, sur le nom du vainqueur ou le meilleur marqueur d’une équipe. Les paris sont autorisés sous la forme mutuelle ou sous la forme à cote fixe, ce qui n’est pas le cas des paris hippiques, obligatoirement mutuels. Encore une fois, la liste des courses sur lesquelles on peut parier en toute légalité est limitée. On peut la consulter sur le site de l’ARJEL.

Les sites de jeu autorisés en France ne correspondent donc pas à l’idée qu’on se fait habituellement des casinos en ligne. Betclic.fr, par exemple, est une salle de jeu très complète : elle propose à la fois du turf, des paris sportifs et du poker. La version « .com » du site, ouverte aux joueurs non résidents en France, dispose de machines à sous et de nombreux jeux de table. D’autres sites ont fait le choix de la spécialisation, en n’offrant que du poker en ligne : c’est le cas de Winamax.fr et de PartyPoker.fr, deux très bons sites agréés par l’ARJEL.

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants