Jeux d’argent réels sur Internet et légaux en France.

Le 12 mai 2010 a marqué le début d’un nouveau chapitre de l’histoire du jeu en France. Ce jour-là, le Conseil Constitutionnel a en effet décidé d’ouvrir à la concurrence les jeux d’argent et de hasard en ligne, mettant ainsi fin au monopole de la Française des jeux. Mais ceci ne signifie cependant pas que tous les jeux d’argent en ligne sont légaux en France. L’ouverture à la concurrence s’est en effet accompagnée d’une régulation, exercée par l’ARJEL, une autorité administrative indépendante spécialement créée à cet effet. Seuls trois types de jeux d’argent sont ainsi autorisés : les paris sportifs, le turf, et le poker en ligne. En tout, une quarantaine d’opérateurs exerçant dans ces trois domaines ont reçu le précieux agrément de l’ARJEL.


Les paris sportifs
Il est désormais possible de miser sur un score ou un élément particulier d’une rencontre sportive. On peut ainsi parier en toute légalité sur une trentaine de disciplines, dont l’athlétisme, la boxe, le basketball, le ski, le cyclisme, la natation, le handball, et, bien entendu, le football. Pour parier sur le foot, le site parierfootball.com vous donnera tous les secrets pour placer vos mises sur vos équipes favorites. Selon les sports, les éléments susceptibles de faire l’objet d’un pari varient. En rugby, par exemple, il est possible de miser sur le nombre total d’essais inscrits pendant le match, sur le nombre de transformations, sur le score final ou sur l’équipe qui marque le plus d’essai. Les passionnés de tennis pourront quant à eux parier, entre autres, sur le nombre d’aces et sur le nombreux de jeux dans le match. Pour connaitre toutes les disciplines et compétitions autorisées, consultez la liste complète sur le site de l’ARJEL.

Les paris sportifs légaux sont autorisés sous deux modalités différentes. Ils peuvent tout d’abord prendre la forme mutuelle, où l’ensemble de l’argent parié par les joueurs est réuni dans une cagnotte qui est ensuite redistribuée aux gagnants proportionnellement à leur mise. Les paris à cote fixe sont également légaux. Dans ce cas, c’est l’opérateur de paris qui choisit la cote avant l’évènement. En fonction de ce qu’on mise, on sait donc à l’avance ce qu’on va récupérer si on gagne.

Le turf
Les paris hippiques sont quant à eux autorisés uniquement sous leur forme mutuelle. Le calendrier des courses françaises ou étrangères sur lesquelles il est possible de parier est déterminé par le Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire. Ce calendrier est disponible encore une fois sur le site de l’ARJEL.

Le poker
Toutes les variantes de poker ne sont pas autorisées en France. Seul le Texas Hold’em, sous ses versions Limit, Pot Limit et No Limit, ainsi que le Omaha 4 et le Omaha 4 High Pot Limit sont ainsi proposés par les salles de jeux en ligne légales. Vous pouvez y jouer, selon vos envies, en cash game ou en tournoi.

Suivez-nous:

Subscribe via LinkedInSubscribe via Google+
Meilleures Salles de Poker
Salles pour débutants